Herbert List : Eloges du beau par Matthias Harder

Titre de livre: Herbert List : Eloges du beau

Auteur: Matthias Harder

Broché: 330 pages

Date de sortie: March 9, 2000

ISBN: 2020387387

Éditeur: Seuil

Herbert List : Eloges du beau par Matthias Harder est disponible au téléchargement en format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez accéder à des millions de livres. Tous les livres disponibles pour lire en ligne et télécharger sans avoir à payer plus.

Herbert List : Eloges du beau par Matthias Harder

Matthias Harder avec Herbert List : Eloges du beau

Cette monographie en 250 illustrations, établie sous la direction de Max Scheler, fils spirituel du photographe, présente de façon exhaustive le travail éclectique de List : oeuvres métaphysiques, monuments antiques, portraits, instants, nus, reportages. À ses débuts, inspiré de Giorgio De Chirico, il use du masque, du miroir, de la surimpression pour une fotografia metafisica, où l'insolite s'ajoute aux mises en scène, la réalité flirte avec l'illusion. Puis, en Grèce, sous une lumière méditerranéenne et érotique, il réalise une célébration de l'Antiquité, s'efforçant de rendre vie aux ruines habitées par la mythologie, associant la chair et le marbre. À l'érotisme homosexuel, sous-tendant subtilement son oeuvre, suit une galerie de portraits d'artistes et d'intellectuels, saisis exactement : Marc Chagall hilare, Pasolini impérial, Anna Magnani émouvante... Enfin, des "Instants", sublimes compositions géométriques, découpées par l'ombre ou la lumière, des images du quotidien napolitain. Des éloges du beau comme de la vie qui rendent compte des obsessions de List, combinant avec raffinement son érudition humaniste bourgeoise avec une esthétique parfois surréelle.

Accompagné des notes de l'artiste et de textes critiques, l'album suit le parcours chronologique de cet homme (1903-1975), né en Allemagne, d'origine juive, contraint de quitter son pays, multipliant ses amitiés homosexuelles, fréquentant les hautes sphères artistiques et attiré toujours par les milieux populaires. --Céline Darner