Vivre & parler au XVIIIe siècle : Paris au siècle des Lumières (GUIDE CONVERSAT) par Arlette Farge

Titre de livre: Vivre & parler au XVIIIe siècle : Paris au siècle des Lumières (GUIDE CONVERSAT)

Auteur: Arlette Farge

Broché: 192 pages

Date de sortie: August 24, 2017

Éditeur: Le Robert

Téléchargez ou lisez le livre Vivre & parler au XVIIIe siècle : Paris au siècle des Lumières (GUIDE CONVERSAT) de Arlette Farge au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

Vivre & parler au XVIIIe siècle : Paris au siècle des Lumières (GUIDE CONVERSAT) par Arlette Farge

Arlette Farge avec Vivre & parler au XVIIIe siècle : Paris au siècle des Lumières (GUIDE CONVERSAT)


Paris comme vous ne l'avez jamais vu, à travers le quotidien des Parisiens du XVIIIe siècle ! Une plongée vertigineuse dans le dédale des rues de la capitale.

Comment vivaient les Parisiens au XVIIIe siècle ? Comment se logeaient-ils, s'habillaient-ils, se nourrissaient-ils, se divertissaient-ils, loin des fastes de la vie de cour ? Et quel français, au juste, parlaient-ils ?



Grâce à cette nouvelle façon d'écrire l'histoire, dans un style baigné des odeurs, des bruits et des couleurs de la vie populaire de l'époque, Arlette Farge nous transporte dans un Paris méconnu. Ici, une lavandière des bords de Seine frappe son linge avec un battoir, là un cabaretier propose une chopine de vin pour trois sols.



Nous projetant dans notre réalité d'aujourd'hui, l'auteur décrit les lieux de sociabilité nés sur le pavé du XVIIIe siècle : les cafés, les restaurants, et raconte les émotions et les concepts qui ont façonné notre monde moderne : l'intimité, la séduction, l'opinion...



Ce livre est une plongée vertigineuse dans le dédale des rues de la capitale, ses lieux de vie bruyants, encombrés et envahis par les animaux, entrecoupés de majestueuses promenades : le Palais-Royal, les Tuileries, les Champs-Élysées, où se croisent alors toutes les classes sociales. C'est un envers du décor, qui nous livre une vision intime et humaine du XVIIIe siècle, à l'ombre des Lumières.